Icar, le projet d’une voiture électrique par Apple

0

Pendant que Google investit énormément dans la voiture électrique et autonome, Apple lui emboîte le pas. Après le dépôt de brevets et le rachat à l’étude du constructeur américain de voitures de sport électriques Tesla, Apple va encore plus loin en préparant un coup qui devrait faire parler de lui.

Le projet de l’automobile du futur

L’iPod, l’iPhone, l’iPad, en 2014 Steve Jobs souhaitait réaliser un fantasme de technophile en projetant de créer une iCar. Les entreprises Apple et Tesla ont tenté de s’allier au début de l’année dernière pour mettre en commun le design, le luxe et des valeurs communes pour concevoir le véhicule de l’avenir. Le fondateur de Tesla, Elon Musk, n’est d’ailleurs pas considéré comme le nouveau Steve Jobs pour rien. A cette époque, le projet n’a finalement pas abouti. Désormais, les deux sociétés seraient devenues des concurrents. Apple n’a effectivement pas apprécié les révélations de la presse au sujet du départ de ses meilleurs ingénieurs chez Tesla qui séduit de plus en plus de talents du géant informatique américain. La Pomme se sentant offusquée est à nouveau boostée pour remettre au goût du jour le projet iCar.

Une révélation anonyme

Étrangement, les salariés de Telsa retourneraient auprès d’Apple. La plupart de ces ingénieurs sont spécialisés dans la mécanique et la robotique, ce qui laisse présumer qu’ils ne comptent pas rejoindre les équipes iPhone mais plutôt celles des voitures appartenant aux vieux rêves de Steve Jobs. Le directeur général d’Apple,Tim Cook, devrait tout déployer pour enfin concrétiser ce projet d’envergure. Un mail anonyme aurait été envoyé au journal Business Insider à l’initiative d’un salarié d’Apple qui ne souhaite pas en dire plus quant à son identité mais qui désirait relayer cette information. L’informateur mystère précise qu’il s’agit clairement de développer de véritables véhicules. Pour autant, rien ne révèle si la voiture sera autonome, électrique ou connectée. Tout est possible venant d’Apple.

Une innovation révolutionnaire

La Silicon Valley imagine la voiture de demain. L’idée serait de supprimer progressivement l’achat d’une voiture personnelle en mettant à disposition des véhicules individuels permanents pilotés par des robots. Apple possède les moyens et les compétences de révolutionner tout le secteur automobile. Ce marché ne semble pas l’effrayer, d’autant plus que la société a déjà créé le cerveau de la voiture avec l’interface puissante de CarPlay. Ce système multimédia compatible avec l’iPhone équipe déjà plusieurs modèles de voitures chez de grands groupes comme Audi ou encore General Motor. Avant de mourir, Steve Jobs désirait concevoir sa propre voiture et il y a fort à parier que sa société réalisera l’iCar de ses rêves. Le quotidien San fransisco Gate indique même qu’Apple aurait l’intention de s’offrir Tesla Motors. Loin de n’être qu’une simple rumeur, le journal dévoile le nom de la personne travaillant chez Apple qui gère les négociations depuis l’année dernière avec Elon Musk, le directeur des acquisitions Adrian Perica. Tesla ne s’est pas exprimé à ce sujet et en attendant, Apple peut se targuer de rester l’empereur de l’innovation. Quoi qu’il en soit, le géant informatique, avec sa trésorerie pharaonique de 150 milliards de dollars, a largement de quoi acheter le fabricant de voitures électriques américain qui est valorisé à 25 milliards de dollars.

A propos

Poster un commentaire